Comment éviter l’usurpation d’identité au quotidien ?

L’usurpation d’identité est un vol des données personnelles d’une personne dans le but de nuire à cette dernière. Classée comme étant un délit pénal, elle touche de nombreuses personnes chaque jour surtout sur le plan financier et commercial. Les usurpateurs peuvent alors user de différents moyens pour obtenir vos données, prendre des précautions s’avère alors nécessaire.

Une usurpation d’identité : qu’est-ce que c’est ?

Une usurpation d’identité comme son nom l’indique est une violation de vos données personnelles à des fins malhonnêtes. Étant une personne frauduleuse, l’usurpateur peut nuire à votre image personnelle par le biais d’informations volées. De nombreuses conséquences peuvent résulter d’un vol d’identité, mais les plus courantes autour du plan financier. Étant un vrai professionnel dans le domaine, l’usurpateur d’identité peut effectuer plusieurs opérations bancaires, créer des faux comptes en ligne, commettre des actes illégaux, etc. Tous ces gestes se font surtout en vue de voler et de nuire à la réputation de la victime. Le vol d’identité peut se faire par le biais d’une photocopie de pièce d’identité, de vol d’informations sur les réseaux, d’un piratage de compte, etc. Il s’avère cependant possible d’éviter le risque d’usurpation d’identité en adoptant les bons gestes.

Comment éviter l’usurpation d’identité ou le vol de vos données personnelles ?

Pour éviter le risque d’usurpation d’identité au quotidien, vous devez être très vigilant. Tout d’abord, évitez de faire une copie de votre pièce d’identité n’importe où. Évitez également de fournir des documents personnels sur papier à un inconnu ou à une société peu fiable. Évitez également d’inscrire votre adresse e-mail sur des sites non sécurisés ou inconnus. Veillez également à sécuriser votre mot de passe en ajoutant différents caractères comme des chiffres, des majuscules et des ponctuations. Évitez tout de même de répéter le même mot de passe sur tous vos comptes pour une meilleure sécurisation. Demandez également un relevé régulier de votre compte bancaire. Enfin, évitez de dévoiler votre identité à des instituts de sondages ou tout autre organisme inconnu.

Comment réagir en cas d’usurpation d’identité ?

En cas d’usurpation de votre identité, la première chose à faire consiste à annuler vos cartes bancaires. Vous devez ensuite prouver que votre identité a bel et bien été volée en collectant tous les éléments qui le prouvent. Ainsi, collectez les captures d’écran, les documents, les justificatifs liés aux fraudes. Après cela, vous devez déposer une plainte pénale dans un commissariat de police, chez un procureur de la République ou à la gendarmerie. Pour vous aider dans votre démarche et éviter le risque d’usurpation d’identité, consultez le site du gouvernement dédié à la cybercriminalité.

Quelles sont les obligations d’un ERP ?
Comment se protéger au mieux en utilisant les réseaux sociaux ?