Traiter, Communiquer, Ré-évaluer… en permanence…

C’est la clé du succès.

clé-succès
Traiter

La définition des rôles et responsabilités est une opération nécessaire pour la réussite de ce type d’exercice. Il est important de distinguer plusieurs rôles  :

– Celui qui va analyser la situation, les activités et qui va définir les risques majeurs pour les activités essentielles de l’entreprise ;
– Celui qui va décider la manière de traiter le risque (“évitement, transfert, réduction, laisser faire”) ;
– Celui qui va approuver, par son autorité, la décision et qui va engager financièrement l’organisation à se protéger ;
– Celui qui va définir, choisir le dispositif adapté et le déployer dans l’entreprise
– Celui qui va contrôler la performance de la solution.

Communiquer

Un risque avéré peut induire une crise qui devra être gérée selon la gravité du risque subi en partie par l’entreprise. Les experts s’attachent à dire que la gestion de crise repose sur 80% de la communication ciblée.

La désorganisation probable d’une entreprise après un risque majeur, le besoin de réaction et de reprise de la situation par celui-ci sera envisageable dès lors que les canaux de communication seront identifiés et calibrés pour faire face.

Pour cela, l’anticipation est essentielle. Les plans de communication doivent être formalisés, des exercices de simulation de risque majeur doivent être conduits pour aider les personnels à se préparer à la réaction.

Réévaluer

Le contrôle périodique de performance des dispositifs de gestion de risque doit amener une entreprise à mesurer sa capacité à réagir face à un risque selon le niveau de traitement prévu. Une entreprise, quelque soit son niveau d’agilité, doit pouvoir s’adapter à la menace à tous les niveaux internes de son organisation. Pour cela, son référentiel de gestion de risques doit être contrôlé au niveau de sa performance mais aussi de sa pertinence compte tenu de l’évolution des contextes et des environnements.

Risque
Gravité